Immolacaille

Simuler ses impôts pour 2019 : comment faire ?

La retenue de l’impôt à la source dont l’entrée en vigueur est programmée le 1er janvier 2019 s’accompagne de changements tant au niveau du système du prélèvement que sur le plan préparation pour chaque contribuable. Ainsi, anticiper dès aujourd’hui le montant de son impôt sur le revenu à prélever s’avère prudent. Il s’agit d’effectuer une simulation qui peut alors s’opérer de différentes manières : soit en le faisant soi-même, soit en se rapprochant d’un expert-comptable. Il existe une troisième possibilité, la plus élémentaire et la plus rapide : l’utilisation d’un calculateur en ligne, également appelé simulateur.

Le calculateur en ligne, qu’est-ce que c’est ?

C’est un formulaire en ligne, ouvert à tout contribuables sur les sites spécialisés dans le calcul de l’impôt sur le revenu. Le calcul se fait de manière automatique, en tenant compte de plusieurs éléments :

  • les informations familiales et financières introduites par l’utilisateur
  • l’évaluation de l’impôt brut puis de l’impôt net
  • la version classique et la version complémentaire

Sans oublier que les réductions d’impôts seront prises en considération par l’outil en question. Il s’agit entre autres :

  • des frais et des charges déductibles : sur l’emploi à domicile, sur les biens immobiliers (intérêts d’emprunt, travaux, taxes foncières, etc.)
  • des réductions issues de la souscription à des produits d’investissement
  • des réductions et des abattements résultant de la souscription à des produits d’épargne : assurance-vie, PERP, etc.

La loi de finances en vigueur entre également en compte dans la programmation de l’outil de calcul.

Simulateur d’impôts : quels atouts par rapport au calcul réalisé par soi-même ?

Calculer son impôt soi-même requiert une certaine compétence par rapport à tous les éléments permettant l’évaluation de l’impôt dû : barème à prendre en compte, déductions et abattements, etc. Ce qui n’est pas le cas en se servant du calculateur : il s’utilise sans prise de tête. De plus, le calcul se fait en moins de cinq minutes, d’où un gain de temps notoire.

Autres atouts :

  • l’utilisateur peut réaliser autant de simulations qu’il le désire, sans que le calculateur n’enregistre ni son identité ni l’ensemble de ses données. Il suffit alors d’imprimer chaque simulation et de réinitialiser l’outil avant d’opérer la simulation suivante.
  • il n’y a pas de risque d’oubli pour l’utilisateur d’indiquer les informations donnant lieu à une réduction d’impôts

Simulateur et prélèvement à la source

Le prélèvement à la source, rappelons-le, se fait directement depuis nos sources de revenus : salaire, traitement, investissements, capitaux issus de différents produits d’épargne, pensions et retraites. La simulation de l’impôt retenu à la source est donc primordiale : nous anticipons non seulement le montant à ponctionner, mais nous pouvons aussi vérifier si le calcul concorde bien avec le montant exact prévu.

Simulateur et réductions d’impôts

Un des grands avantages de l’utilisation du calculateur d’impôt, c’est la possibilité de simuler les différentes options donnant lieu à une défiscalisation, pouvant être obtenue de différentes manières. Les réductions d’impôt sont aussi cumulables, selon le cas. Toutes les informations sont sur defiscalisezmoi.com.

Défiscaliser, c’est réduire son impôt par le biais aussi bien des investissements immobiliers que des placements financiers, ou encore via les produits d’épargne.

  • défiscaliser dans l’immobilier : vous avez le choix entre la mise en location nue ou meublée du bien, l’investissement dans le neuf ou l’ancien. Sans oublier la possibilité d’en déléguer la gestion par le biais des produits pierre-papier.
  • défiscaliser via les placements financiers : ces placements ont aussi pour avantage d’échapper à l’impôt sur la fortune immobilière
  • défiscaliser par le biais des produits d’épargne : de nombreux assureurs proposent de combiner épargne ainsi que produits d’investissements financiers et immobiliers, notamment les produits pierre-papier. Ce qui aboutit à une réduction d’impôts extrêmement intéressante.

Un désir d'expression, intervenez

Investir

  1. 9 Déc. 2018SCPI et assurance-vie : une combinaison à mieux connaître10
  2. 31 Oct. 2018Les différents critères pour choisir sa maison102
  3. 11 Oct. 2018Il est plus facile de vendre une maison avec une piscine97
  4. 3 Oct. 2018Avec Le Mas Toulousain on a confiance dans le bâtiment88
  5. 28 Sept. 2018Pourquoi et comment investir dans la vigne168
  6. 27 Sept. 2018Comment trouver de bons box pas cher?88
  7. 17 Sept. 2018Il faut savoir que des formations sur l'immobilier existent162